En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leon Kobrin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain de langue yiddish (Vitebsk, Biélorussie, 1872 – New York 1946).

Il s'installe à New York en 1892. Ses débuts sont marqués par l'influence de Tchekhov, de Maupassant et des réalistes russes. Dans ses nouvelles (Œuvres réunies, 1910) et dans son théâtre (Mina, 1899 ; Riverside drive,1928) il évoque la vie des immigrés juifs en Amérique. Il a laissé plusieurs volumes de Mémoires.