En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Koblandy-Batyr

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Épopée populaire kazakh.

Inspirée des luttes menées aux xviie-xviiie s. par les tribus Kiptchak contre les envahisseurs Kalmouk et Kyzylbach, comme d'éléments plus archaïques, elle compte, dans la version de l'akyne Nourpeïs Baïganine, environ 10 000 vers. Associant au thème patriotique des motifs romanesques et fabuleux (le cheval Taïbouryl), elle narre la naissance miraculeuse du héros, ses « enfances », ses aventures sentimentales, son mariage avec la belle Kortka, et sa lutte contre les ennemis héréditaires de son peuple, les khans Kazan et Alchaguyr.