En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kobayashi Takiji

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier japonais (Akita 1903 – Tokyo 1933).

Fils de paysans ruinés, il adhère au mouvement révolutionnaire de sa ville de Hokkaido, et se fait connaître par le 15 Mars 1928 (1928), qui relate l'arrestation massive des militants ouvriers. En 1929, la publication du Bateau-usine l'impose définitivement comme l'un des principaux artisans de la littérature prolétarienne. Après avoir été chassé de son emploi, il est incarcéré momentanément à Tokyo. Élu secrétaire général de l'Union des écrivains prolétariens en 1931, il entre ensuite au parti communiste ; de nouveau arrêté, il meurt sous les tortures de la police.