En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ewald Christian von Kleist

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète allemand (Zeblin, Poméranie, 1715 – Francfort-sur-l'Oder 1759).

Officier dans l'armée danoise puis dans l'armée prussienne, il fut mortellement blessé à Kunersdorf. Lessing le représenta sous les traits du major Tellheim dans Minna von Barnhelm. Auteur de pièces anacréontiques, il eut un grand succès avec un poème descriptif en hexamètres iambiques, le Printemps (1749), inspiré de Thomson et de Klopstock : à travers une multitude de scènes idylliques y perce un sentiment préromantique de la nature. E. C. von Kleist est également l'auteur de chants patriotiques et d'une épopée, Cissides et Paches (1759).