En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abraham Moses Klein

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain canadien d'expression anglaise (Montréal 1909 – id. 1972).

Bilingue, nourri de culture judaïque, diplômé de McGill University et de l'université de Montréal, il incarne la rencontre des civilisations et des traditions, dès ses premiers poèmes publiés dans l'anthologie Nouvelles Provinces (1936), puis dans ses recueils N'eût un juif (1940), l'Hitlériade (1944), le Fauteuil à bascule (1948). Son roman le Deuxième Rouleau (1951) expose une symbolique judaïque. L'ensemble de l'œuvre (Poèmes complets, 1974) est une célébration érudite de la création.