En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

al-Khuri

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Famille syro-libanaise d'écrivains et d'hommes politiques.

Bichâra 'Abdallah (Beyrouth 1885 – id. 1968), fondateur du journal al-Barq (1908), fut président du Syndicat de la presse (1925) et membre de l'Académie de Damas (1932). Il prit un pseudonyme, al-Akhtal al-Saghîr, et fut couronné « Prince des poètes arabes » en 1961. Son œuvre est influencée par le romantisme occidental (l'Amour et la Jeunesse, 1952 ; la Corde blessée, 1961).

Colette (Damas 1936) a écrit des romans sociaux et intimistes (Quelques jours avec lui, 1957 ; Une seule nuit, 1960).

Khalîl (Beyrouth 1935), disciple d'Adonis, a publié plusieurs recueils lyriques (Pas de perles dans les coquillages, 1962).

Ra'îf (Nabay 1913 – Beyrouth 1967), chroniqueur à Radio-Liban, membre du parti communiste, est l'auteur d'essais, de pièces de théâtre et de nouvelles.