En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hnat Martynovytch Khotkevytch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Kharkiv 1877 – 1938).

D'abord soumis à l'influence moderniste (Poésie en prose, 1902), il sacrifie à partir de 1905 aux thèmes sociaux et au réalisme (Sur la voie ferrée) et compose durant un exil en Galicie ses meilleurs récits (l'Âme de pierre, 1911 ; Aquarelles montagnardes, 1914) et pièces (Dovbouch, 1909 ; le Vétéran, 1911). Après la Révolution, il publia surtout des travaux critiques et des drames historiques (le Dit d'Igor, 1926 ; le Village en 1905, Bohdan Khmelnytskyï, 1929) avant d'être arrêté pour nationalisme.