En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vladislav Felitsianovitch Khodassevitch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète russe (Moscou 1886 – Paris 1939).

D'abord marqué par l'influence du symbolisme (Jeunesse, 1908), il se « réconcilie » avec la simplicité du quotidien dans la Maison heureuse (1914). À la manière du grain (1920) emprunte son titre à une métaphore biblique pour dire un monde en gestation dans un style volontairement moins harmonieux, plus tragique et heurté. La Lyre lourde (1922), recueil de la déception, revient au clacissisme. Khodassevitch a émigré et laissé de passionnants Mémoires (Nécropole, 1938).