En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mark Sergeïevitch Kharitonov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Jitomir 1937).

L'obtention du Booker Prize pour la Mallette de Milachevitch, en 1992, le propulse sur le devant de la scène littéraire. Ce roman constitue, avec Prokhor Menchoutine (1971) et Philosophie provinciale (1979), une sorte de trilogie : pour Kharitonov, la province, motif central de ces romans, constitue une « catégorie mentale », « le principe féminin de l'existence » ; la vie quotidienne, décrite avec une minutieuse précision, joue un rôle essentiel dans son esthétique romanesque, même lorsqu'elle n'est que l'arrière-plan de questions existentielles. Les personnages de Kharitonov pourraient se diviser en deux catégories, ceux qui portent un masque, comme Gogol au carnaval à Paris, dans Une Journée en février (1988), ou les intellectuels d'Étude sur les masques (1972), et ceux qui n'en portent pas, comme ce simple d'esprit dont l'auteur décrit la destinée en contrepoint de celle du tzar Ivan le Terrible, violent, fourbe et capricieux (les Deux Ivan, 1980).