En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yusuf al-Khal

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète libanais d'origine syrienne ('Ammâr al-Hisn, 1916 – Beyrouth 1987).

Après des études à l'université américaine de Beyrouth, il entreprit un long séjour aux États-Unis (1947-1955). De retour au Liban, il fonda avec Adonis en 1957 la revue Chi'r (1957-1967), qui fut au centre de la révolution poétique en Orient, puis la revue Adab en 1961, avec Unsî al-Hâjj. Auteur d'un drame en vers (Hérodia, 1954), il a également publié des recueils lyriques (Liberté, 1945 ; le Puits abandonné, 1958 ; Poèmes de la quarantaine, 1961 ; Poèmes choisis, 1963 ; la Deuxième Naissance, 1981).