En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eduard von Keyserling

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Pels-Paddern 1855 – Munich 1918).

Après des séjours à Vienne et en Italie, ce descendant de vieille noblesse balte s'établit à Munich, où il fréquente la bohème littéraire et artistique. Ses premiers drames et récits dénotent l'influence du naturalisme. Il reste connu pour les romans de sa dernière période, qui ont pour cadre les paysages de Courlande (Beate et Mareille, 1903 ; Dumala, 1908 ; Maisons du soir, 1914) : ses personnages hypersensibles, l'évocation mélancolique d'un monde et d'un mode de vie condamnés à disparaître, son style impressionniste, sont caractéristiques du roman « fin de siècle ».