En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

József Katona

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique hongrois (Kecskemét 1791 – id. 1830).

Tour à tour étudiant en droit, acteur et metteur en scène, il traduisit et remania de nombreuses pièces avant d'écrire lui-même Bánk bán, tragédie en quatre actes relatant un épisode du Moyen Âge hongrois (la conjuration d'un groupe d'aristocrates contre la reine Gertrude, d'origine allemande). La pièce, publiée en 1821, ne sera jouée qu'en 1833. Expression à la fois des sentiments anti-allemands de la nation hongroise et du problème moral posé par le conflit de l'honneur et de la loyauté, mis en musique par le compositeur Ferenc Erkel, Bánk bán est considéré, avec la Tragédie de l'homme d'Imre Madách, comme une des pièces les plus représentatives du théâtre hongrois. Dès 1820, Katona s'était retiré dans sa ville natale, exhalant dans des vers hermétiques ses désillusions théâtrales et affectives.