En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kato Shuichi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonais (Tokyo 1919).

Après des études de médecine, il participa, avec Fukunaga Takehiko et Nakamura Shinichiro, au groupe Matinée poétique. Son séjour en France en 1951 fut pour lui l'occasion de ressaisir la culture et la littérature japonaises dans une perspective comparatiste : son essai, Une culture métisse (1956), insiste sur la diversité des éléments culturels au Japon, contrairement au mythe répandu de l'homogénéité de ce pays. Ayant donné des cours de littérature japonaise dans plusieurs pays étrangers, il achève son étude monumentale, Histoire de la littérature japonaise (1975-1980), traduite dans plusieurs langues. Au Japon, il est connu comme critique et essayiste à l'intelligence vive et claire : Paroles insensés à l'heure du couchant (1987).