En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie Luise Kaschnitz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres allemande (Karlsruhe 1901 – Rome 1974).

Sa prose, notamment ses nouvelles brèves qui allient le fantastique au réalisme (le Gros enfant, 1952), et son lyrisme (Nouveaux Poèmes, 1957 ; Un mot de plus, 1965) gagnent en intensité après la guerre. Ses thèmes principaux sont la nature et l'art, la mort et la solitude. Ses essais, ses pièces radiophoniques et ses textes autobiographiques (Où vais-je, 1963 ; Des jours, des jours, des années, 1968) révèlent une personnalité qui, sans s'engager dans les luttes politiques, participe pourtant intensément aux souffrances de son temps (Avenir incertain – Nouveaux Textes en prose, 1970).