En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Frigyes Karinthy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et publiciste hongrois (Budapest 1887 – Siófok 1938).

Appartenant au groupe de la revue Nyugat, il se fit connaître par des pastiches (Voilà comme vous écrivez, 1912), des œuvres humoristiques (M'sieur !, 1916), des récits fantastiques (Voyage au Farémido, 1916 ; Capillaria ou le Pays des femmes, 1921 ; Danse sur la corde, 1923 ; Reportage céleste, 1938), des nouvelles (le Cirque, 1915 ; Rencontre avec un jeune homme, 1921) et des drames de science-fiction (Demain matin, 1915). Poète, il joue de l'ironie sentimentale, rappelant Henri Heine dont il fut le traducteur (Je ne peux le dire à personne, 1929). Son célèbre Voyage autour de mon crâne (1937) relate sa cruelle maladie (une tumeur au cerveau) et son opération, avec une lucidité implacable. Esprit encyclopédique, Karinthy s'y livre à de nombreuses observations d'ordre psychologique, physiologique ou sociologique.