En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Butrus Karama

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète syrien (Homs 1774 – Istanbul 1851).

Issu d'une grande famille grecque orthodoxe, il devint secrétaire de l'émir Bachîr Chihâb, qu'il accompagna dans son exil à Malte, avant de se fixer à Istanbul comme interprète officiel. Il a laissé trois Dîwân.