En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kamo No Chomei

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (1155 ? – 1216).

Remarqué pour son talent poétique, il fut rattaché en 1201 au Bureau de la poésie établi par l'empereur Gotoba. Déçu cependant de n'avoir pu obtenir la charge qu'il espérait, il se fit moine vers 1204 et se retira dans un ermitage où il rédigea plusieurs œuvres de premier plan, parmi lesquelles le célèbre Hojo-ki (Notes de ma cabane de moine), que la densité de la réflexion, la fermeté et la pureté de style élèvent au rang des chefs-d'œuvre incontestables de toute la littérature japonaise.