En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Kalisky

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Bruxelles 1936 – Paris 1981).

De Trotsky, etc. (1969) à Sur les ruines de Carthage (1980), en passant par le Pique-nique de Claretta (1973) et Dave au bord de la mer (1978), sa théorie s'est alimentée à la pratique de son écriture théâtrale et à son expérience d'auteur « joué » (notamment par Vitez). Deux concepts y dominent : le surtexte, « capacité de dépasser au niveau du texte le jeu théâtral » et de surmonter la convention théâtrale ; le surjeu (impliqué par le surtexte puisque celui-ci offre sa propre dramaturgie), qui permet à l'acteur d'échapper aux contraintes traditionnelles de l'« interprétation » d'un rôle. Il écrivit aussi des essais sur Israël et le monde arabe.