En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kakinomoto No Hitomaro

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (vers 660 – v. 710).

Fonctionnaire subalterne à la cour, il excella notamment dans les compositions à la gloire de la lignée impériale. Son rôle fut déterminant au cours de cette période de transition qui marque, d'une part, le passage de la poésie populaire à la poésie de cour et, d'autre part, l'assimilation progressive de certains procédés formels chinois. Considéré comme le plus grand des poètes du Man yo-shu, il traça de nouvelles voies à la poésie japonaise et fut révéré à l'égal d'un saint par la postérité.