En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Georg Jünger

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Hanovre 1898 – Uberlingen 1977).

Frère cadet de Ernst Jünger, il a publié des poèmes où s'affirme son admiration pour la période classique allemande (le Taurus, 1937 ; le Collier de perles, 1947 ; Anneau des années, 1954). Auteur d'essais et d'aphorismes, il défend la tradition humaniste contre l'envahissement de la technique (Dieux grecs, 1943 ; la Perfection de la technique, 1946 ; Orient et Occident, 1948 ; Pensées et points de repères, 1949-1954). Il a laissé également des nouvelles au style très travaillé (Nuit dalmate, 1950 ; les Paons, 1952 ; Laura, 1970).