En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johannes Jørgensen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Svendborg 1866 – id. 1956).

Les poèmes en prose de Baudelaire donnent la tonalité de ses Atmosphères (1892). Dans ses essais, il traite de ses modèles : Poe, Verlaine – dont il admire la conversion –, Huysmans, et se fait un ardent défenseur du symbolisme. En 1896, il se convertit au catholicisme (le Livre de voyage, 1895). Sa biographie de Saint François d'Assise (1907), qui lui valut une célébrité internationale, fut suivie de plusieurs autres vies de saints.