En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Jurieu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Théologien protestant (Mer, Orléanais 1637 – Rotterdam 1713).

Pasteur, professeur de théologie et d'hébreu à l'académie protestante de Sedan (1674-1682), il se réfugie à Rotterdam, où il se partage entre l'enseignement et son ministère à l'Église wallonne. Il se rend célèbre pour ses polémiques avec Bossuet (Lettres pastorales aux fidèles de France qui gémissent sous la captivité de Babylone, 1686-1689), Arnauld (le Janséniste convaincu de vaine sophistiquerie, 1683) et Bayle, dont il critique l'esprit de tolérance et le scepticisme (Des droits des deux souverains en matière de religion, la conscience et le prince, 1687).