En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

livre des Juges

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Ce livre biblique doit son nom aux héros dont il rapporte les exploits, les sauveurs ou « Juges » suscités par le Dieu d'Israël pour les sauver d'une situation de détresse. Les anciennes traditions ont été agencées conformément à la théologie deutéronomiste de la rétribution divine. Quand les Israélites servent leur Dieu, ils prospèrent, quand ils suivent d'autres dieux, ils pâtissent. La composition de chacun des récits des 12 Juges (Otniel, Ehoud, Shamgar, Baraq, Gédéon, Tola, Yaïr, Jephté, Ibsan, Elon, Abdon, Samson) suit le même schéma : l'infidélité d'Israël mène à la détresse ; le repentir d'Israël est récompensé par un sauveur que Yahvé suscite.