En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maria Jotuni

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres finlandaise de langue finnoise (Kuopio 1880 – Helsinki 1943).

Psychologue à l'humour mordant, elle a développé un style personnel dans de brefs récits dialogués ou monologués où elle parvient à saisir la situation tragique, la solitude, le manque de chaleur de ses personnages, la plupart féminins et d'origine modeste (De l'amour, 1906 ; Puisqu'il y a les sentiments, 1913 ; le Crime de Martin, 1914 ; Cœurs de femmes, 1929). Ses comédies (la Côte de l'homme, 1914) et ses drames (le Veau d'or, 1918) sont devenus des classiques.