En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Frei Tomé de Jesus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain mystique portugais (Lisbonne 1529 – au Maroc 1582 ou 1583).

Élevé par le P. Luis de Montóia, dont il terminera la Vie de Jésus, il entra, en 1547, au couvent des Augustiniens de Nossa Senhora da Graça, où il fut directeur spirituel et, plus tard, prieur de l'ordre. Il accompagna le roi Sébastien lors de l'expédition d'Afrique de 1578, fut fait prisonnier à Alcaçar-Quivir et mourut en prison. C'est dans sa captivité qu'il écrivit les Travaux de Jésus (1re partie, 1602 ; 2e partie, 1609), œuvre destinée à consoler la nation portugaise de sa douleur collective et dont le mysticisme, étranger à toute préoccupation d'école, exprime tantôt l'humilité extrême, tantôt la plus véhémente exaltation dans la contemplation divine : mystique de la douleur élaborée à partir de la Passion du Christ, dont les souffrances sont reconstituées sans le moindre recours érudit, dans une évocation réaliste et charnelle, suivie « d'exercices » de résignation et d'humiliation.