En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Italos

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe byzantin (Calabre xie s.).

Élève et successeur de Michel Psellos dans son office de « consul » (hypatos) des philosophes, il émancipa la philosophie de la tutelle de la théologie, mais il fut condamné par l'Église (1082) pour avoir soutenu la doctrine de la métempsycose. Son interprétation des idées platoniciennes exerça une grande influence à Byzance pendant tout le xiie s.