En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Baptiste Rossi, dit Sébastien Japrisot

Sébastien Japrisot
Sébastien Japrisot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Marseille 1931 – Vichy 2003).

Il publie son premier roman, non policier, les Mal-partis, à 18 ans, devient traducteur (l'Attrape-cœur de Salinger) et réalisateur de courts-métrages, puis il se fait un nom dans le roman policier en 1962 avec le succès de Compartiments tueurs. Suivront, entre autres, Piège pour Cendrillon, 1963 ; la Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil, 1966 ; Adieu l'ami, 1968 ; l'Été meurtrier, 1977 ; la Passion des femmes, 1986. La logique narrative est chez lui fondée sur sa propre subversion – qui met en cause aussi bien la conscience du détective que la maîtrise du lecteur – dans la lignée de la structure tragique sophocléenne et du récit analytique freudien.