En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques d'Édesse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Évêque monophysite et écrivain syriaque (633 – 708).

Bon connaisseur du grec et de l'hébreu, il composa une Grammaire syriaque et introduisit, dans l'écriture consonantique, des voyelles prises à l'alphabet grec. Outre des Scholies sur l'Ancien Testament (dont il révisa le texte) ainsi qu'un Hexaéméron, il écrivit une Chronique et des Canons. Il a laissé une abondante Correspondance et des traductions d'ouvrages grecs, en particulier des Homélies cathédrales de Sévère d'Antioche.