En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Hémon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Brest 1880 – Chapleau, Canada, 1913).

Journaliste sportif publiant aussi des nouvelles, il se rend en 1911 au Canada, où il meurt accidentellement. Il venait d'envoyer en France le manuscrit de Maria Chapdelaine, publié en feuilleton en 1914, avant de l'être en volume (à Montréal en 1916, à Paris en 1921). La célébrité de ce roman, qui exprime la communion profonde de l'homme et de la nature, occultera ses autres récits : la Belle que voilà (1923), Colin-maillard (1924), Monsieur Ripois et la Némésis (1950) et Battling Malone, pugiliste (1925).