En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Huelsenbeck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Frankenau 1892 – Muralto, Tessin, 1974).

Représentant l'aile gauche du mouvement Dada à Zurich (Prières fantastiques, poèmes, 1916), il oriente le dadaïsme berlinois vers un « communisme radical » (l'Homme nouveau, essai, 1917). En 1920, il publie des articles (« Dada vaincra », « L'Allemagne doit disparaître »), un roman « antiexpressionniste » (la Fin du docteur Billig), une histoire du mouvement (En avant Dada), édite le Dada-Almanach, organise la Foire dada de Berlin et rompt avec Tzara. Il cesse toute activité dadaïste en 1921, mais laissera des souvenirs (Avec humour, lumière et gruau, 1957).