Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Hougron

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Mondeville, Calvados, 1923).

Fils et petit-fils d'ouvriers, il fait des études de droit et de philosophie et exerce divers métiers en parcourant la Thaïlande, le Laos, la Chine du Sud, le Viêt Nam. Cette expérience lui inspire le cycle de la Nuit indochinoise (Tu récolteras la tempête, 1950 ; la Terre du Barbare, 1958) et les récits de la Gueule pleine de dents (1970) et de l'Anti-jeu (1977). Sa réflexion sur le décalage entre la réussite sociale et l'accomplissement spirituel et moral nourrit cependant romans (Histoire de Georges Guersant, 1964 ; la Chambre, 1982 ; Coup de soleil, 1984) et nouvelles (les Humiliés, 1965), tandis que son angoisse devant l'absence de compréhension mutuelle entre les peuples s'exprime sur le mode de la science-fiction (le Signe du chien, 1961 ; le Naguen, 1980).