En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Oles Terentiïvytch Hontchar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier ukrainien (Soukha 1918 – Kiev 1995).

Auteur d'œuvres épiques à base autobiographique sur la guerre et la campagne de 1945 (les Porte-étendards, 1946-1948 ; l'Homme et l'Arme, 1960 ; Cyclone, 1970), il se tourne vers le passé révolutionnaire (Tauride, 1952 ; Pérékop, 1957), avant d'entreprendre une réflexion sur la signification du métier (la Clarine, 1963 ; Rive d'amour, 1976), les problèmes de rééducation des adolescents (la Brigantine, 1973) et l'attitude respective envers la nature et l'homme des mondes soviétique et occidental (Ton aurore, 1980).