En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arno Holz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Rastenburg, Prusse-Orientale, 1863 – Berlin 1929).

Un des personnages centraux du naturalisme allemand, il a tenté de formuler la théorie esthétique de l'art nouveau (l'Art, son essence et ses lois, 1891-1892), aboutissant à la formule : artnature minus x. Avec J. Schlaf, il a illustré ses principes dans les nouvelles de Papa Hamlet (1889) et dans le drame la Famille Selicke (1890). Mais, rapidement, il se détacha du naturalisme, se laissant aller à son goût du pastiche (Daphnis, 1904-1924), de la satire (les Socio-aristocrates, 1894 ; la Forge de fer-blanc, 1902) et à un lyrisme prolixe (Phantasus, 1898-1924).