En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aidan Higgins

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain irlandais (Celbridge, Kildare, 1927).

Exilé en Europe, marionnettiste en Afrique du Sud, il évoque la soif d'autodestruction d'Irlandais rongés par la décadence de leur pays dans des recueils de nouvelles (Felo de Se, 1960) et des romans (Pars, Langrishe, 1966 ; le Balcon de l'Europe, 1972). Regagnant l'Irlande, il ranime ses souvenirs d'enfance (Scènes d'un passé en fuite, 1977). Les rapports d'une poétesse danoise et d'un romancier irlandais lui ont fourni la matière d'un curieux roman épistolaire entrecoupé de fragments de journaux intimes (Bornholm Night-Ferry, 1983).