En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wilhelm Heinse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Langewiesen 1746 – Aschaffenburg 1803).

Critique d'art (dont les théories transparaissent dans Anastasia et le Jeu d'échecs, 1803), auteur d'aphorismes et de poèmes, il est surtout connu pour son roman Ardinghello et les Îles Fortunées (1787), qui reflète les expériences de son voyage en Italie (1780-1783) : un jeune artiste de la Renaissance mène une vie ardente et dangereuse, livrée à un amoralisme esthétique inspiré de la philosophie et de l'art antiques, dont il cherche avec quelques amis à recréer les prestiges dans deux îles de la mer Égée. Ardinghello fut longtemps le héros type du Sturm und Drang.