En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anthony Hecht

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète américain (New York 1923 – Washington 2004).

Influencé par John Crowe Ransom, il entend restituer aux choses leur véritable lieu et atteindre le squelette du monde, à travers la notation de l'événement subit, de la situation banale, et du rappel de l'expérience douloureuse (Convocation aux pierres, 1957 ; les Sept Péchés mortels, 1958 ; Heures de difficulté, 1967 ; Vingt-quatre Couplets d'après Ésope, 1967 ; Vêpres vénitiennes, 1979).