En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

He Jingzhi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge et poète chinois (né en 1924).

Il passe pour être le principal auteur de l'opéra révolutionnaire collectif la Fille aux cheveux blancs (1945), et c'est là son seul titre de gloire. Cet opéra en 5 actes, modèle de littérature au service du peuple (prix Staline 1951), met en scène l'histoire émouvante d'une fille de paysan pauvre, violée par un propriétaire foncier et rédimée par les révolutionnaires. Orthodoxe bon teint, He Jingzhi est aussi l'auteur de poèmes de circonstance (Retour à Yan'an, 1956 ; Chant de Lei Feng, 1962).