En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Buland al-Haydari

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète irakien (Bagdad 1926 – Londres 1996).

Influencé d'abord par le symbolisme de 'Umar Abû Rîcha, il découvre à Beyrouth le surréalisme et l'existentialisme qui apportent une touche originale à son expression du fatalisme oriental (le Pouls de la boue, 1946 ; Chansons de la ville morte, 1951 ; Vous êtes venus avec l'aube, 1961 ; Des pas d'exil, 1965 ; À Beyrouth, avec mes salutations, 1984).