En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walter Hasenclever

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Aix-la-Chapelle 1890 – Les Milles, France, 1940).

Journaliste, il voyagea à travers l'Europe et aux États-Unis, s'exila en 1933 et se donna la mort lors de son internement au camp des Milles. Son drame le Fils (1913, joué en 1916), qui représente dans un style allégorique le conflit des générations, a fait date dans l'histoire du théâtre expressionniste. Ses autres drames et son lyrisme (l'Adolescente, 1913) sont nourris de révolte anarchiste et d'un pacifisme issu de l'expérience de la Première Guerre mondiale. Dans ses comédies perce une ironie amère (Un monsieur distingué, 1927 ; Napoléon intervient, 1930).