En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Otto Erich Hartleben

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Clausthal, Harz, 1864 – Salo, Italie, 1905).

Après des études de droit, il mena une vie d'écrivain indépendant et de bohème. Il a laissé des poèmes où domine l'érotisme (les Fruits mûrs, 1902 ; Mes vers, 1902), des nouvelles qui rappellent Maupassant (le Pasteur hospitalier, 1895 ; le Peintre romain, 1898). Dans ses comédies, il raille les thèmes du naturalisme (la Grenouille, 1889 ; Hanna Jagert, 1893) ou les philistins (l'Exigence morale, 1897). La Veille du mardi gras (1900), drame bourgeois dans lequel un officier se suicide pour rester fidèle à l'amour d'une jeune fille pauvre, fut un grand succès.