En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Shulamith Hareven

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain israélien (Varsovie, Pologne, 1930 – Jérusalem 2003).

Elle arriva en Palestine en 1940 et vit depuis à Jérusalem. Membre de l'organisation La Paix maintenant, elle a publié de nombreux articles sur les relations entre Israéliens et Arabes. Première femme élue à l'Académie de la langue hébraïque, elle est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages : romans, nouvelles, poèmes et essais (la Ville aux jours nombreux, 1972 ; Solitudes, 1980 ; l'Homme qui détestait les miracles, 1983 ; Soif, 1996).