En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Hardellet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Vincennes 1911 – Paris 1974).

Poète (la Cité Montgol, 1952 ; Sommeils, 1960), il est aussi l'auteur de nouvelles et de romans fantastiques qui dessinent une symbolique initiatique (le Seuil du jardin, 1958 ; le Parc des archers, 1961 ; la Promenade imaginaire, 1974), et présentent des héros capables d'appartenir simultanément à l'au-delà des apparences et à l'univers réel (Lourdes, lentes, 1969).