En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Martin Alfred Hansen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Strøby 1909 – Copenhague 1955).

Ses premiers récits s'inspirent de son expérience du monde agricole. Le Voyage de Jonathan (1941) et Heureux Christophe (1945) opposent, dans une tonalité picaresque, le bon sens paysan à l'inquiétude du citadin. Hansen demande à l'homme contemporain de dépasser le nihilisme en s'appuyant sur la foi chrétienne : le Menteur (1950). Très impliqué dans la revue Heretica, il a exercé une grande influence après-guerre.