En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmad al-Hamadhani

dit Badi al-Zaman (« le Prodige du siècle »)

Les cavaliers attendent la fête
Les cavaliers attendent la fête

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arabe (Hamadhan 968 – Herat 1008).

Il a composé trois recueils qui montrent son exceptionnelle maîtrise de la langue : poèmes, épîtres et maqamat (Séances). Ce sont ces dernières qui lui ont valu l'essentiel de sa gloire et son surnom de « Prodige du siècle ». En effet, il est remarquable que, en un temps où les réputations littéraires se fondent sur la poésie, celle d'al-Hamadhani, dès son vivant, lie son nom et son talent à la maîtrise de la prose, d'une phrase rythmée et assonancée, qui vire parfois à l'éblouissant exercice de style, et se charge toujours de délivrer un récit fort distrayant.