En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Avraham Halfi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète israélien (Lódz 1904 – Tel-Aviv 1980).

Après des études en Ukraine, où il fit son apprentissage au théâtre, il s'installe en Israël (1924) où il fut parmi les fondateurs de la troupe théâtrale Ohel. Les vers de ce comédien de métier, qui portent les empreintes du romantisme russe, ont la tristesse du poète-clown, seul dans la foule qu'il est censé divertir : poésie tragique, sous une apparence de légèreté, dont la mélancolie baigne les personnages qui errent d'un recueil à l'autre (D'un recoin à l'autre, 1933 ; Chants du moi pauvre, 1951 ; Comme des inconnus sous la pluie, 1959 ; Face aux étoiles et à la terre, 1962 ; Fais-nous remonter des abîmes, 1974).