En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fardj Allah Haik

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain libanais de langue française (Bayt Chabab 1909 – id. 1979).

Il débuta par des recueils lyriques (Larmes et Soupirs, 1927 ; le Paradis de Satan, 1929), puis publia des romans (Barjoute, 1940 ; Helena, 1941 ; Gofril le Mage, 1947 ; la Crique, 1964 ; De chair et d'esprit, 1968), où il décrit la vie et les mœurs du terroir libanais. On lui doit aussi des essais (Yésouh, 1946 ; Dieu est libanais, 1947) et une Lettre d'un barbare aux civilisés (1971).