En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hella Serafia Haasse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière hollandaise (Batavia 1918).

Après un recueil de poèmes (Rapides, 1945), elle relate dans un court récit (Oeroeg, 1948) ses expériences de jeunesse en Indonésie, avant d'analyser l'âme humaine, et particulièrement la psychologie féminine, dans des romans historiques (la Ville rouge, 1955, sur les Borgia ; Un goût d'amandes amères, 1966) ou des récits qui font du passé la structure vive d'un présent perçu à travers une multiplicité de points de vue (la Source cachée, 1950 ; les Initiés, 1957 ; la Sirène, 1962). Dans Une liaison dangereuse (1976), dialogue avec Valmont, le personnage de Laclos, elle élabore un « essai en forme de roman » qui lui paraît l'écriture la plus adéquate pour saisir les rapports du monde et des systèmes de représentation (Madame Bentinck ou Une incompatibilité de caractère, 1978 ; les Grands de la terre, ou Bentinck contre Bentinck, 1981 ; les Chemins de l'imagination, 1983).