En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guibert de Nogent

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue latine (Clermont, Beauvaisis, 1053 – Nogent-sous-Coucy v. 1124 ou 1130).

Consacré à Dieu par sa mère le jour de sa naissance, il reçut une éducation littéraire soignée. Abbé de Nogent-sous-Coucy en 1104, il est l'auteur d'un traité sur le culte des reliques (De pignoribus sanctorum, v. 1120). Ses Gesta Dei per Francos contiennent de précieux renseignements sur la première croisade. Son autobiographie (De vita sua), composée dans une perspective d'humilité augustinienne mais dans une langue recherchée, voire hermétique, est le premier exemple du genre en France.