En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gudrun ou Kudrun

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Épopée en moyen haut allemand, composée vers 1240 dans le domaine austro-bavarois par un clerc inconnu.

La forme trahit l'influence de la Chanson des Nibelungen. 32 « aventures » s'ordonnent autour de 3 enlèvements : celui de Hagen, fils d'un roi d'Irlande, celui de sa fille Hilde et celui de Gudrun, fille de Hilde. Promise à Herwig de Seeland, enlevée par Hartmut de Normandie qu'elle refuse d'épouser, Gudrun ne sera délivrée que treize ans plus tard. L'épopée allie des éléments nordiques, des mythes courtois et un esprit chrétien, absent du Nibelungenlied. C'est la première œuvre allemande où la mer joue un rôle important. Wagner s'en inspirera dans sa Tétralogie.