En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Gelnhausen, Hesse, 1622 – Renchen, Bade, 1676).

Né pendant la guerre de Trente Ans, il assista au sac de sa ville natale. Orphelin, il mènera une vie instable. Soldat depuis 1639, il devint ensuite aubergiste, puis maire à Renchen. Dans son œuvre Simplicius Simplicissimus (1669), ayant pour cadre la guerre de Trente Ans, un jeune homme se trouve arraché aux siens. Élevé par un ermite, il devient soldat tantôt dans les rangs des Impériaux, tantôt dans ceux des Suédois. Victime de toutes les duperies, il apprend à se défendre sans perdre la pureté de son cœur ; il finira par se faire ermite à son tour. Mêlant données autobiographiques, lectures et farce, Grimmelshausen renouvelle le genre du roman picaresque par la densité de son personnage et la vérité du tableau qu'il fait de son époque. Il est aussi l'auteur de la Vagabonde Courage (1669), dont l'héroïne inspirera Brecht.